CENTRE D'APPRENTISSAGE

COMMENT LIRE LES GRAPHIQUES ?

Pour prospérer dans notre paysage actuel de progrès et de technologie, il est essentiel de pouvoir lire efficacement et surtout comprendre les modèles graphiques et les indicateurs techniques de base. Les rubriques ci-dessous exposent quelques aspects essentiels de l'analyse technique et de la lecture de graphiques Forex.

RELATIVE STRENGTH INDEX (RSI) 

Il s'agit d'un indicateur très important sur le marché du Forex. Le RSI mesure le ratio des mouvements haussiers par rapport aux mouvements baissiers et normalise ce calcul afin que l'indice final se situe entre 0 et 100. Lorsque le RSI est supérieur ou égal à 70, le marché est dit suracheté (situation dans laquelle les prix ont augmenté au-delà des attentes du marché). Lorsque le RSI est inférieur ou égal à 30, le marché est dit survendu (situation dans laquelle les prix ont baissé en deçà des attentes du marché).

OSCILLATEUR STOCHASTIQUE 

Cet indicateur est utilisé pour déterminer le degré de surachat/survente sur une échelle de 0 à 100 %. Les calculs se basent sur une observation : lors d'une tendance haussière « b », les prix de clôture observés sur une période donnée tendent à se concentrer dans la partie supérieure de la gamme de prix de cette période. Inversement, au cours d'une tendance baissière « b », les prix de clôture observés tendent à se concentrer au niveau le plus bas de la gamme de prix de la période en question.

Les calculs stochastiques permettent d'obtenir deux courbes, %K et %D, qui sont utilisées pour déterminer les zones de surachat/survente d'un graphique. La divergence entre les courbes stochastiques et la courbe de prix de l'instrument financier étudié génère des signaux de marché très puissants.

GRAPHIQUES DE PRIX

Les prix reflètent les perceptions et les mouvements des participants du marché. C'est la dynamique acheteurs/vendeurs qui est à l'origine des variations de prix. Ainsi, tous les facteurs fondamentaux du marché se répercutent rapidement sur les prix. L'étude des graphiques de prix permet donc de percevoir à la fois ces fondamentaux et la psychologie globale du marché. En effet, celui-ci est tributaire de deux émotions : l'appât du gain et la peur. Ce simple constat permet de mieux comprendre la psychologie du marché et ses répercussions sur les graphiques de prix.

FENÊTRE DE DONNÉES

La plupart des programmes de trading permettent d'afficher une petite fenêtre de données, généralement appelée fenêtre d'affichage, contenant les éléments suivants :
O = prix d'ouverture
H = prix le plus haut
L (Low) = prix le plus bas
C = dernier prix/prix de clôture
Tr = volume ou nombre de transactions (pas de contrats) sur une période donnée

BARRES DE PRIX

Les barres de prix représentent une période de façon linéaire. Elles permettent d'obtenir un aperçu graphique de l'activité des prix sur une période donnée. Au sein de notre système, nous utilisons des barres d'une minute et de cinq minutes. Chaque barre possède les mêmes caractéristiques et fournit à l'observateur des informations importantes. L'extrémité supérieure de la barre représente le prix le plus haut observé sur la période de temps en question. L'extrémité inférieure représente le prix le plus bas de cette période. Ces barres s'accompagnent généralement d'un petit point, situé sur la gauche, qui représente le prix d'ouverture de la période et d'un autre point, sur la droite, désignant son prix de clôture.

TYPES DE MARCHÉ

Sur le marché, les mouvements de prix suivent souvent des comportements récurrents et bien connus. Une fois un comportement établi, celui-ci définit l'orientation la plus probable des futurs mouvements de prix jusqu'au prochain retournement de marché. Le trader novice doit avant tout savoir discerner deux types de marché : le marché de tendance et le marché sans tendance. Chacun de ces types de marché est associé à deux comportements spécifiques que vous apprendrez peu à peu à reconnaître. Ces types de marché et leurs comportements peuvent se définir ainsi :

  • Marché de tendance : caractérisé par des mouvements de prix amples affichant un angle de moins de 45 degrés et des périodes occasionnelles de pause, de prise de profits ou de repos.
  • Haussier : un comportement d'augmentation des prix les plus hauts et les plus bas.
  • Baissier : un comportement de chute des prix les plus hauts et les plus bas.
  • Sans tendance : mouvements de prix irréguliers, imprévisibles et souvent marqués (se traduisant par un angle de plus de 45 degrés), qui ne peuvent se maintenir et doivent donc s'inverser. Si ce type de progression est susceptible de générer des fluctuations de plusieurs points de swap sur une période très courte, leur impact au niveau des prix nets est, à terme, plutôt restreint.
  • Agité/houleux (choppy) : un comportement irrégulier et imprévisible caractérisé par l'augmentation des prix les plus hauts et la baisse des prix les plus bas.
  • Latéral : un comportement caractérisé par une baisse peu prononcée des prix les plus hauts et une hausse peu prononcée des prix les plus bas.

Si les jours haussiers et baissiers peuvent fournir d'excellents résultats de trading, un marché agité provoque souvent des interruptions, tandis qu'un marché latéral s'avère peu productif dans quelque direction que ce soit. L'objectif du trader est d'entrer sur un marché de tendance et de s'y maintenir pour atteindre l'objectif ciblé.

VOLUME

Il existe quatre règles faciles à suivre concernant les volumes :

  • Lorsque les prix augmentent ainsi que le volume, la hausse des prix se poursuit. La tendance haussière se consolide.
  • Lorsque les prix augmentent, mais que le volume diminue, la tendance haussière perd de son élan et pourrait bientôt toucher à sa fin.
  • Lorsque les prix baissent et que le volume augmente, la chute des prix se poursuit.
  • Lorsque les prix baissent ainsi que le volume, la tendance baissière perd de son élan et pourrait bientôt toucher à sa fin.

À propos d'USGFX
Plateformes
Types de compte
Actualités et analyses de marché
Centre d'apprentissage
Partenaires et affiliés